Son climat doux, sa qualité de vie paisible, ses huîtres, ses plages de sable fin, son mythique passage du Gois font de l'île vendéenne une destination idéale pour cet été. Planet vous donne des idées de sorties.
DR

Visiter Noirmoutier dans les moindres recoins avec le vélo

Il y a en tout 83 km de pistes cyclables et trois parcours alternatifs sur l’île : entre plages et ports, entre marais et moulins, entre Gois et forêts. Le vélo est le meilleur moyen de transport pour dénicher des coins secrets où les voitures ne peuvent pas se rendre. Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas trouvé de place sur votre véhicule pour emmener vos propres vélos. Il existe 11 points de location sur l’île pour un total de 3 000 vélos disponibles à la location. Enfin l’atout majeur de l’île, et ça va rassurer les moins sportifs d’entre vous, c’est qu’il y a 0% de pente. En effet, le point culminant de l’île se situe à 22 mètres d’altitude.

A lire aussi : Vacances pour adultes : les meilleurs endroits de France pour un été intime

Les marais salants : l’or blanc de l’île

Les marais salants, paysages typiques de l'île de Noirmoutier, recouvrent 1/3 de l'île. Ils ont été façonnés par l'homme au fil des siècles. La centaine de sauniers présents sur l'île y perpétuent un savoir-faire ancestral et de qualité. Le sel, 100 % naturel, est récolté de façon artisanale, dans le respect des traditions. Plongez au coeur de cet univers magique en vous rendant aux abords des cabanes de sel et interpellez un saunier, il se fera un plaisir de vous expliquer son métier et notamment la manière délicate avec laquelle il récolte la fleur de sel.

Le Gois : une traversée inoubliable

Le passage du Gois est une route submersible de 4,2 km qui relie l'île de Noirmoutier au continent. Invisible la moitié du temps, ce fragile trait d'union est aussi un formidable lieu de vie. Qu'il soit sous l'océan ou émergeant des flots, le Gois attire autant les oiseaux venus chercher repos et nourriture que les pêcheurs à pied et les curieux savourant l’œuvre de la nature. Sa traversée est une aventure exceptionnelle. On l'emprunte pour rejoindre Beauvoir-sur-Mer, en Vendée, où les amateurs de pêche à pied viennent pour cueillir sur les rochers palourdes, huîtres et coques. Ses neuf balises servent de refuge aux plus téméraires qui se feraient surprendre par la montée des eaux.

DR

La plage de sable fin de Barbâtre

Bordée par un cordon dunaire remarquable et une belle forêt domaniale, la grande plage de Barbâtre, longue de 7km, est propice aux longues promenades vivifiantes ainsi qu’aux joies de la baignade et des sports nautiques. Ce littoral préservé, dispose de quelques accès routiers, mais surtout de multiples sentiers réservés aux piétons. L’espace disponible est tel, que même en haute saison, il suffit de marcher quelques centaines de mètres pour profiter des joies de la plage sans promiscuité.

La plage est constituée de sable fin exclusivement, avec une pente douce vers la mer. Cette configuration naturelle apporte une certaine sécurité pour la baignade, avec très peu de courant et une profondeur progressive. La température de l’eau est quasiment toujours plus élevée que sur la côte est de l’île, avec environ 3°C en plus.

Se perdre dans les ruelles de Noirmoutier-en-l’île

Au nord de l'île, le centre ville de Noirmoutier recèle de ruelles, de bâtisses et de lieux emprunts d'histoire. Les commerces, les terrasses de café et de restaurants créent une ambiance animée. Au loin, les odeurs de pins maritimes et de chênes verts vous invitent à découvrir le Bois de la Chaise et ses criques abritées. En longeant la côte, vous arriverez au charmant petit village du Vieil. Là, vous pourrez profiter du calme ambiant pour vous ressourcer en vous baladant à vélo ou en bouquinant sur la plage. Passé la plaine agricole, découvrez le port de pêche et de plaisance de l'Herbaudière : un lieu de promenade agréable, avec des boutiques de souvenirs et des restaurants.