On se balade dans les vignes de France. La région en vogue dans le monde entier avec des vins d'exception et un terroir remarquable, c'est la Bourgogne.
Le vin pour les nuls : voyage au cœur du vignoble bourguignonVignoble Bourguignon, DR

Vos papiers s'il vous plaît

Ces vins sont issus d'un vignoble de légende, l'un des plus anciens de France. Ce sont les moines qui l'ont créé, entretenu et qui lui ont donné ses premières lettres de noblesse. Puis, les Ducs de Bourgogne lui ont offert du prestige au-delà des frontières de l'hexagone.

Ces domaines d'apparence modestes sont de vrais trésors pour quiconque apprécie le vin. Disséminées sur tout le territoire bourguignon, les vignes sont cultivées par petites parcelles, ne totalisant que 3% du vignoble français. En revanche, c'est lui qui contient le plus d'appellations d'origine, signe de qualité, avec des noms prestigieux qui résonnent partout dans le monde comme des chefs-d’œuvre de finesse et de goût. Sur cette terre, non loin de Paris, ce sont les cépages pinot noir et chardonnay qui règnent en maîtres.

La Bourgogne, c'est aussi le summum de la notion de terroirs, appelés ici climats, d'une extrême diversité (plus de 600) et à l'origine de la grande variété des vins bourguignons. La hiérarchisation des vins bourguignons paraît complexe au premier abord. Elle est en fait très cohérente et se compartimente en quatre niveaux : les appellations régionales, les appellations communales, dites aussi villages, les premiers crus et, au sommet, les grands crus.

Ces millésimes à déguster avec les bons mets

Chassagne-montrachet, Meursault, Puligny-montrachet, ou encore Corton-charlemagne sont des noms prestigieux qui chantent la grandeur des bourgognes blancs. Des flacons qui s'accordent avec les crustacés, le foie gras et les volailles festives.

Les Chablis-grand-cru, plus gras et savoureux, s'identifient aux poissons les plus fins, aux crustacés et aiment le beurre, les champignons, la poularde et les fromages à pâte cuite de type gruyère.

Le Pouilly-fuissé convient à des plats où beurre et crème sont bien présents, par exemple des coquilles Saint-Jacques, des volailles, mais également des escargots persillés ou encore un vieux Beaufort d'Alpage.

Pour le vin rouge, il y a de quoi se régaler aussi. Les vins de la côte de Nuits, notamment Gevrey-Chambertin, Vougeot, Vosne-Romanée ont du caractère, de la finesse et de l'élégance. Ils se marient parfaitement avec une viande tendre comme une côte de veau. Avec l'âge, ils gagnent en complexité, ce qui leur permet de s'associer à un gibier.

Les appellations Beaune, Savigny-les-beaune, Pernand-vergelesses ou Volnay sont les vins les plus délicats de la Côte de Beaune. Jeunes, ils accompagnent les viandes rôties comme le poulet. En vieillissant, ils pourront s'accorder avec un coq au vin ou un civet de lièvre.

Santenay, Pommard ou Corton donnent des vins généralement un peu plus riches et parfois sauvages. Entre 3 et 5 ans, ils s'allient à une noisette d'agneau marinée et sautée. Plus tard, notamment pour les premiers crus, ils accorderont leur moelleux à une canette rôtie éventuellement accompagnée d'une mousseline de céleris.

Le Bourgogne : la fête des grands vins de Beaune

Les connaître, c'est bien, les déguster c'est mieux. Le meilleur moyen de le faire est de se rendre à la source, en Bourgogne, chez les vignerons. Et puis, pour y ajouter un petit côté festif on vous recommande de vous rendre à la fête des grands vins, à Beaune.

Cet événement viticole se tient au Palais des Congrès chaque année à la mi-novembre. A l'origine, il a été créé afin de faire découvrir les crus du dernier millésime aux négociants. Aujourd'hui, tout le monde vient pour découvrir dans un même lieu les vins de 700 domaines, une vingtaine de caves coopératives et une poignée de négociants.

Le temps d'un week-end, toute la Bourgogne du vin, de Chablis au Beaujolais, se donne rendez-vous ici, où plus de 10 000 bouteilles sont exposées, représentant 3 000 vins différents. D'autres sont dégustées aussi.

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >

Vidéo : Pomme de terre : comment les producteurs vous arnaquent

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.