Sète, DRCreative Commons
Entre mer et montagne, l'Hérault est un département de vignes, de culture et surtout de soleil où il y a beaucoup à voir. 
Sommaire

Montpellier : la ville du sud qui grimpe

Montpellier est une ville jeune, dynamique et belle. Sans faire une liste exhaustive des lieux d’intérêt, on peut vous recommander la promenade du Peyrou, un square qui prend de la hauteur sur la ville et offre une vue incroyable sur l’arrière-pays. Puis, sortez du parc pour découvrir l’Arc de Triomphe et entrez dans la rue Foch qui marque le début de l’hypercentre. Plus loin, vous pourrez déguster une glace sur la mythique et populaire place de la Comédie. Continuez la balade jusqu’à la cathédrale Saint-Pierre et la faculté de médecine qui est la plus vieille d’Europe. Enfin, on vous propose de vous rendre au domaine d’O où vous pourrez admirer 23 hectares de jardins à la française, de pinèdes et d’oliveraies.

© Creative Commons

A lire aussi : Friluftsliv : l’art de se connecter à la nature selon les Norvégiens

Sète : vivre les joutes

Posée entre l'étang de Thau et la mer, Sète est la ville du sud par excellence. Colorée, animée, authentique. Unique par sa situation et si riche par son histoire, c'est une ville de pêche, d'échanges et de convivialité. Le meilleur moment pour vivre le folklore à la sétoise c’est bien l’été, pour les joutes. De mi-juin, à début septembre, les jouteurs tous vêtus de blanc et de chapeaux de canotiers tentent de se faire tomber dans l’eau, avec pour point d’orgue la fête de la Saint-Louis, le 25 août, le tournoi final.

© Creative Commons

Grimper sur le Pic Saint-Loup et goûter son vin

Dans un paysage de garrigues, le Pic Saint-Loup forme une sculpture géante aux pentes escarpées. Sa forme en épine dorsale présente deux faces. Celle tournée vers le nord, ressemble à une falaise abrupte, ce qui lui vaut son nom de ‘Pic’. L'autre, plus douce, est orientée vers la plaine viticole et la mer Méditerranée. Sans être très élevée (658 m), cette montagne solitaire est l’un des symboles de l’arrière-pays montpelliérain. Ses pentes douces permettent une ascension en famille par le GR 60. Entouré de vignes, le Pic Saint-Loup a donné son nom à l’un des vins les plus réputés du Languedoc-Roussillon.

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons

Grotte de Clamouse et Grottes des demoiselles

Le département possède deux grottes d’exception. Située au cœur des gorges de l'Hérault, à une demi-heure seulement de Montpellier et 3 kilomètres de Saint-Guilhem-le-Désert, la grotte de Clamouse, classée "site scientifique et pittoresque" est remarquable par la richesse de ses concrétions. Dans les Cévennes du Sud, on trouve la grotte des Demoiselles, cette cathédrale des profondeurs offre un spectacle saisissant par sa grandeur.

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons

Le lac du Salagou

Dans le sud de la France le Languedoc vous offre, dans un paysage inattendu,le grand site de la vallée du Salagou et Cirque de Mourèze : un lieu de loisirs unique préservé de l'urbanisme, classé Natura 2000.

Les curieux viennent voir ici la combinaison de phénomènes géologiques surprenants qui offrent une palette de couleurs, de textures et de formes contrastées. Le lac du Salagou, créé dans les années 1960, est aujourd'hui un cadre idéal pour les activités de loisirs, les balades familiales, ou pour profiter simplement du soleil ou de la gastronomie locale.

© Creative Commons

Cirque de Navacelles

Au nord du département de l'Hérault, la rivière Vis a creusé son lit dans le calcaire des causses (Blandas et Larzac), formant ainsi de vastes méandres. Au fil du temps, l'érosion de la roche a permis à la rivière de couper au plus court, et d'abandonner son ancien lit. C’est ainsi qu’est né le Cirque de Navacelles. Pour le découvrir intégralement, il ne faut pas manquer la descente au fond du cirque, d'une profondeur de 300 m. Là, dans une oasis de verdure, aux abords de la cascade de la Vis, s'est implanté le village de Navacelles. Depuis 2011, le Cirque de Navacelle est niché au cœur d'un espace inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO (Causse & Cévennes).

Béziers : admirer les Neuf écluses de Fonseranes

Au XVIIème siècle le projet de relier la Méditerranée à l'Atlantique voit le jour : c’est la naissance du canal du Midi. L'innovation technique se combine avec une volonté farouche de magnifier l'architecture et les paysages. Le canal imaginé par Pierre-Paul Riquet est jonché d’ouvrages d’arts exceptionnels. C’est l’occasion de découvrir la charmante ville de Béziers, dans laquelle on vient notamment admirer les Neuf écluses de Fonseranes. Il s’agit d’un véritable escalier d'eau permettant de franchir 21,50m de dénivelé, sur un peu plus de 300m. Le site est classé au Patrimoine mondial de l’Humanité.

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons

Saint-Guilhem-le-Désert

Entre des falaises vertigineuses, s’étirant le long de ruelles sinueuses, Saint-Guilhem-le-Désert, s'est développé autour de l’Abbaye de Gellone, à une poignée de kilomètres du Pont du Diable, tous deux inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. La commune, classée parmi Les Plus Beaux Villages de France, étire ses maisons le long de ruelles sinueuses. Une belle balade en perspective.