©Village flottant pressac
Depuis quelques années, les hôtes français font preuve d'imagination pour accueillir leurs clients dans des lieux qui changent de l'ordinaire. On vous en présente six. 
Sommaire

L’auberge des voyajoueurs, Monteneuf (56)

En plein coeur de la Bretagne, en bordure de la mythique forêt de Brocéliande, se cache un endroit féérique. L’auberge des voyajoueurs est ce genre de lieu où l’on se sent comme chez soi. Sur deux étages, vous aurez la possibilité de jouer à plus de 800 jeux provenant du monde entier. En couple, entre amis, en famille ou même entre collègues, il y en a pour tous les goûts et tous les âges. A l’arrivée des beaux jours, il est possible de s’adonner à la pratique de jeux grandeur nature comme les échecs ou le Puissance 4. Et pour une pause nature, rien de tel qu’une balade dans les landes environnantes. Le dépaysement est total.

Une maison de hobbits, Saint-Martin-de-la-Mer (21)

Le merveilleux est la clé de voûte de l’univers de Gaëlle et Yannick, les propriétaires de ces lieux. Le site qu’ils ont créé se situe sur un terrain de 25 hectares jouxtant le lac de Chamboux, dans le parc naturel du Morvan. Il a fallu pas moins d’un an et demi de travaux pour remettre en état cet ancien camping à l’abandon et dessiner un endroit inspiré du monde magique de Tolkien. Entourée de tentes indiennes et yourtes, la maison de hobbits est la pièce maîtresse des lieux. La maison des "Sacquets" est la première du futur village de hobbits que souhaitent créer les propriétaires. Ca promet !

Un village sur l’eau, Pressac (86)

C’est un véritable village lacustre qui a émergé sur l’étang du Ponteil, à Pressac. Vingt maisons flottantes sont disposées sur cette étendue d’eau paisible. Le thème est clairement le retour au naturel puisque l’espace est classé Natura 2000, et les maisons sont faites de bois non traité alors que des panneaux photovoltaïques assurent la demande en énergie. On y trouve aussi des toilettes sèches ainsi que des matériaux labellisés "éco-constructibles". Vous aurez le choix entre les cabanes accessibles en barque ou celles reliées à la berge par une passerelle, dont deux accessibles aux handicapés. Piscine, parcours paysager, matériel de pêche, vélos, circuits pédagogiques pour découvrir la faune et la flore... De nombreuses activités sont disponibles sur place.

Dans un hôpital, Paris (75)

Dormir dans un hôtel à deux pas des plus beaux monuments de la capitale, c’est possible. Au 6e étage de l'Hôtel-Dieu, le plus ancien hôpital parisien (651), un hôtel de 14 chambres accueille aussi bien les touristes étrangers que les malades "en ambulatoire". L’emplacement, sur l’île de la Cité, est idéal entre le marché aux fleurs Reine Elisabeth II et la cathédrale Notre-Dame. L'origine de cette expérience revient à un médecin de l'Hôtel-Dieu en voyage aux Etats-Unis au début des années 90, qui a rapporté la formule dans ses bagages. Le coût prohibitif des chambres dans les hôpitaux américains a entraîné l'ouverture d'hôtels devant les hôpitaux, pour héberger le patient à un prix raisonnable. Chez Hospitel, le prix aussi est raisonnable.

Dans une ancienne chapelle, Villard-de-Lans (38)

Cette ancienne chapelle a été rénovée en loft pouvant accueillir 10 personnes. L'appartement se compose d'un grand salon salle-à-manger avec cuisine ouverte, de trois chambres et de deux salles de bain. L'accès au spa de la résidence est gratuit (piscine intérieure chauffée, sauna, hammam, jacuzzi) et peut se faire en peignoir depuis le logement. La résidence dispose d'un grand parc et d'un parking gratuit. Le centre de Villard-de-Lans (patinoire, casino...) se trouve à 10 minutes à pied.

Dans un avion, Saint-Michel-Chef-Chef (44)

On sait faire les choses de manière originale dans cette commune de Loire-Atlantique, située à une vingtaine de kilomètres de Saint-Nazaire. Le propriétaire d’un camping a déniché un avion réformé qui servait d’école itinérante pour les hôtesses de l’air. Il manquait les ailes et un bout de la queue à ce Golfstream 1963 de la Grumman Aerospace Corporation. Réaménagé pour une famille de 4 personnes, il comprend une chambre pour les parents et deux lits installés dans la carlingue, une douche et un WC qui a pris place sur le siège du co-pilote. Pour rester dans le ton, des pièces détachées hétéroclites chinées ici et là ont été façonnées comme la porte de la chambre empruntée à un Boeing 737 ou la terrasse extérieure en bois, en forme d’aile d’avion. Un autre aéronef compose sa collection insolite : un prototype de marque Skylander. Plus petit que le précédent, il est conçu pour accueillir deux adultes et un enfant. Ceux qui préfèrent le rail pourront tester une nuit dans un superbe wagon entièrement riveté datant de 1926, pouvant accueillir une dizaine de personnes. Une vraie fausse gare reconstituée complète le tableau. Et ce n’est pas fini, d’autres projets tout aussi originaux arrivent.