Afin de mobilier l'épargne des Français en faveur de la reprise, le gouvernement offre un coup de pouce aux nouveaux retraités pour recevoir leur épargne en capital. Détails.
Epargne retraite : la nouvelle astuce du gouvernement pour capitaliser sur votre argentIllustrationIstock

Que se cache-t-il derrière ce nouveau "cadeau" offert par le gouvernement aux nouveaux retraités ? L’exécutif semble vouloir appâter les Français pour mieux mobiliser leur épargne pour la reprise économique. Le ministère de l'Économie a annoncé ce jeudi 8 juillet que les retraités pourront en effet obtenir plus simplement le versement de leur épargne retraite sous forme de capital, et non de rente. Le seuil de rente en dessous duquel l’épargne retraite peut être versée en capital a été augmenté de 100 euros, a indiqué Bercy via un communiqué.

Épargne retraite : "Favoriser les transmissions" et "soutenir la reprise"

Madelin, Perp, article 83… Jusqu’ici, quand un contrat d’épargne retraite ne proposait qu’une sortie en rente lors du départ à la retraite, cette dernière pouvait tout de même être versée sous forme de capital si l’évaluation du montant de la rente était inférieur à 40 euros ou 80 euros, selon les contrats.

Cette possibilité sera donc à présent repoussée à 100 euros, en vue de "de faciliter la mobilisation de l’épargne dans le contexte de la relance", notifie Bercy.

"Cette mesure permet de soutenir la reprise de la consommation et de favoriser les transmissions entre générations", ajoute le ministère, en précisant que cette mesure "ne remet pas en cause le blocage de cette épargne jusqu’à l’âge de la retraite".

"Concrètement, les personnes qui disposent par exemple d’un Madelin, d’un PERP ou d’un article 83 auront la possibilité de sortir tout leur capital en une fois plutôt que d’avoir obligatoirement une rente viagère inférieure à 100 euros par mois. Cela peut représenter jusqu’à 30 000 voire 40 000 euros d’épargne en fonction des situations. Les personnes concernées pourront ainsi faire plus librement usage de cette épargne constituée tout au long de leur carrière dans l’esprit de ce que nous avons fait avec la loi PACTE", a déclaré Bruno Le Maire.

Initialement, le ministre de l’Économie entendait faciliter les petites donations entre générations par un allègement de la fiscalité sur ces donations. La mesure, très critiquée par la gauche notamment, n’a toutefois pas été acceptée par l’exécutif.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Vidéo : Retraite : bonne nouvelle pour ceux qui veulent partir plus tôt

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.