C’est bien connu, la chaleur et la sécheresse ne conviennent guère aux salades qui se développent mal ou montent souvent à graines. Pourtant on peut récolter tout l’été ce légume si rafraîchissant en choisissant des variétés adaptées à ces conditions et en s’aidant de quelques gestes simples. Découvrez notre sélection.

De l’ombre et de la fraîcheur

Le salades ne sont pas exigeantes sur la nature du sol qui doit être tout de même assez riche en matière organique. Elles se contentent du reste des fumures des cultures précédentes, il est inutile de fertiliser si vous avez amendé votre potager avec du compost. Les graines de laitues ne germent pas ou mal au-delà de 20°C : elles entrent en dormance, contrairement aux chicorées qui ont besoin de chaleur. Il est préférable de semer par temps frais ou humide. S’il fait beau et chaud, semez en place jusqu’en août à l’ombre d’un mur ou de cultures hautes et toujours après avoir arrosé. A défaut, ombrez vos semis avec des cartons, des journaux humides ou des cagettes que vous retirerez après la levée. Ensuite, éclaircissez, binez et arrosez. Vous dégusterez les premières salades dans les deux mois qui suivent.

Des salades pommées ou non, tendres ou croquantes

Des laitues

Publicité
Si vous êtes un inconditionnel des laitues pommées, vous pourrez opter pour des variétés comme ‘Kagraner Sommer’ au feuillage vert un peu cloqué et à la pomme bien serrée, elle est très résistante à la  chaleur. La laitue ‘Grosse blonde paresseuse’ aux feuilles jaune ve > Lire la suite sur Gerbeaud

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité