Vitrifier son parquet permet de renforcer sa résistance aux différentes agressions du quotidien (salissures, chocs...), de faciliter son entretien et de lui redonner un coup d'éclat. Voici tout ce qui faut savoir pour bien appliquer votre vitrificateur.  

1. Coût et niveau de difficulté

Coût

A lire aussi : Réussir sa peinture

De 30 à 350 euros la ponceuse ; de 12 à 139 euros le vitrificateur.

A qui ça s'adresse

La vitrification du parquet réclame une grande attention. Entre le ponçage et l'application du vernis, il vaut mieux être un peu bricoleur. Si ce n'est pas le cas, le travail reste réalisable... à condition d'être méticuleux, patient et de bien suivre les règles de la vitrification. Niveau de difficulté: moyen.

Trouvez la meilleure assurance pour votre animal de compagnie (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.