Sommaire

Se méfier de l'apéritif

A l'heure où sont débouchées les premières bouteilles de champagne, il faut éviter biscuits salés, cacahuètes, chips ou olives. En effet, quand on met la main dans ces amuse-gueules, on a du mal à s'arrêter. Dommage, parce qu'ils offrent deux inconvénients... Le premier est d'ordre gastronomique : les papilles du goût sont émoussées par ces aliments trop salés, et du coup on apprécie moins le repas lui-même. L'autre est d'ordre pondéral : ces aliments sont très riches. Bien trop riches ! Conseil anti-kilos : On préférera aux amuse-gueules salés des tomates cerises, des bâtonnets de carotte ou de concombre...

Plus d'infos !. '' Simple comme maigrir'', éd.Odile Jacob

. ''Cuisiner vite et bon'', éd.Odile Jacob

. Les Vidéos Conseils régimes de Jacques Fricker

Faire la fête sans grossir | Inviter sans grossir, facile ! | Le Dico minceur : coupe-faim, sports, soins, régimes... | PlanetCoach : le programme minceur de FemmesPlus

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.