< Retour à l'article

Monica Bellucci ou la féminité exacerbée

1/4
SUIVANTMonica Bellucci ou la féminité exacerbée

Petit-déjeuner avec Monica Bellucci, Novembre 1995

Monica Bellucci ou la féminité exacerbée
Madonna, alanguie sur la moquette sale d'un hôtel new-yorkais
Kristin Scott-Thomas retire le masque
Milla Jovovitch pose comme une statue