0 vues

 Une plaisanterie lors d’une émission à but purement humoristique voit son présentateur dans une bien délicate situation. Choquée, la communauté sino-américaine manifeste son indignation depuis trois semaines, tant et si bien que la nouvelle est parvenue aux institutions chinoises. Un affaire qui risque de coûter cher au journaliste. 

Contenus sponsorisés