Sommaire

Livret A : la baisse du taux ne freine pas les épargnants

Si, depuis le 1er février dernier, le taux annuel du Livret A a baissé de 0,25% (il est passé de 0,75% à 0,50%), ce produit de précaution séduit toujours autant les épargnants, note Le Figaro.

La récolte de l’année 2019 a d’ailleurs été excellente. La collecte nette - soit, les dépôts soustraits des retraits - a progressé de 16,55 milliards d'euros, contre 12,69 milliards d'euros en 2018. Au premier trimestre 2020, la collecte est aussi plus élevée que l’année précédente : un peu moins de 10 milliards ont été déposés, contre 9,65 milliards au premier trimestre 2019.

Certes, le Livret A et le LDDS rapportent très peu, mais l’argent qui est placé sur ces produits sans risque est, lui, garanti. Un atout non négligeable pour les citoyens français, dans un contexte de crise économique causée par la pandémie de coronavirus et de confinement.

Pourquoi cette pratique constitue-t-elle un risque pour le pays ?

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.