Ce nouveau mode de gestion, encouragé par la loi Pacte n'est pas sans avantages. Explications.
Épargne : c'est quoi la gestion à l'horizon dont on vante tant les mérites ?IllustrationIstock

C'est une vraie question pour bien des épargnants : comment assurer la meilleur gestion de son portefeuille ? Particulièrement quand l'on manque de connaissances en la matière... La réponse s'impose, explique Capital : la gestion à l'horizon, fortement encouragée par la loi Pacte. Mais le principe n'est pas récent, rappelle le quotidien Les Echos. Déjà en 2016, il était possible, pour celles et ceux qui n'avaient pas de temps ou d'envie de gérer leurs placements, d'opter pour ce modèle.

Mais de quoi s'agit-il, au juste ? Fondamentalement, choisir la gestion à l'horizon signifie laisser les commandes de son épargne à un assureur qui répartir l'argent confié sur différents supports, correspondant chacun à divers degrés de risque. Régulièrement, il effectue des arbitrages nécessaires à la sécurisation progressive du capital qui lui a été mis entre les mains, de sorte à en assurer la fructification en vue de la cessation d'activité. Le temps qu'il reste avant le départ à la retraite est donc l'une des données les plus importantes du calcul.

Gestion à l'horizon : un calcul utile pour gonfler ses revenus au quotidien ?

C'est que la gestion à l'horizon n'est pas pensée pour permettre un enrichissement continu et ne vise absolument pas à fournir un apport de revenu permanent. Au contraire, même ! Elle vise avant tout à "constituer un capital" en vue du départ à la retraite, insiste le quotidien économique de référence.

Depuis le vote de la loi Pacte, en 2019, de nombreux contrats d'épargne sont gérés par défaut en suivant ces méthodes souligne Capital. C'est le cas, par exemple, du nouveau plan d'épargne retraite (PER). L'idée consiste en effet à limiter les risques pour les souscripteurs.

Votre mutuelle santé au meilleur tarif ! Trouver la mutuelle adaptée à vos besoins !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.