Mauvaise nouvelle pour les épargnants français : la baisse de leur livret préféré est actée. Son taux chutera à 0,5% le 1er février 2020. Quelles en sont les raisons ?

Ecouter l'article :

"Irresponsable et incohérent" ! Voici de quelle manière aurait été jugé le maintien du taux du Livret A, à 0,75%. Selon Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, cela ne correspondait pas à la "politique de diversification des placements" du gouvernement, ni aux "milliers de Français qui attendent un logement social", a-t-il confié lors d’un entretien au Parisien.

C’est pourquoi il a annoncé ce mercredi 15 janvier que le taux de rémunération du Livret A serait abaissé au niveau plancher de 0,5%, dès le 1er février.

"Ce chiffre tient compte des taux d'intérêt bas et du niveau de l'inflation", poursuit Bruno Le Maire, qui se base ainsi sur les recommandations du gouverneur de la Banque de France, publiées peu avant la communication du ministre.

Livret A : à qui va profiter cette baisse ?

Probablement pas aux 8 Français sur 10, possédant un livret A. Si, par le biais de cette réduction, le gouvernement entend inciter les épargnants à diversifier leurs placements, cette chute du taux permettra d’abord à financer des projets : le ministre de l'Économie et des Finances a expliqué que cette mesure va permettre de subventionner 17 000 logements sociaux supplémentaires construits ainsi que 52 000 logements rénovés. Les taux accordés aux organismes HLM découlent en effet du taux du Livret A. Plus il faiblit, plus le taux des crédits décroît aussi, note franceinfo.

Economie totale réalisée ? 317 millions d'euros.

Livret A : une révision du taux dans 6 mois ?

Bruno Le Maire l’assure : cette rémunération "ne baissera jamais sous le niveau plancher de 0,5 %" tout comme celle du Livret de développement durable et solidaire (LDDS), assure Bruno Le Maire. Et "dans six mois, nous verrons s'il faut réviser ce taux."

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.