La Nuit des étoiles approche à toute vitesse. Les étoiles filantes animeront la voûte céleste les 1, 2, et 3 août dans toute la France ainsi que dans plusieurs pays d’Europe et d’Afrique. Où aller pour les observer ?

Sortez vos jumelles, du vendredi 1er août au dimanche 3 août aura lieu la 24ème édition de la Nuit des étoiles. Durant cette courte période, si le ciel est dégagé, la pluie d’étoiles filantes des Perséides devrait fuser au dessus de nos yeux. Cette année, la Nuit des étoiles sera particulièrement propice à l’observation des comètes avec notamment l’approche finale de la sonde européenne Rosetta de la comète Churyumov-Gerasimenko

Plus de 400 manifestations en France

L’Association Française d’Astronomie (AFA) propose plus des 400 sites en France pour observer le ciel durant ce week-end. Les meilleurs endroits où vous pourrez observer les étoiles en compagnie de guides et de passionnés sont recensés sur le site de l’association.

En haut de la tour Montparnasse

Paris, la tour Montparnasse offre une vue dégagée et propice à la contemplation du ciel. De même, la cité des Sciences et de l’Industrie à la Villette propose une observation du ciel depuis la prairie du cercle.

Marseille

Dans la cité phocéenne, c’est l’association Andromède qui accueillera les spectateurs à côté du Vieux-Port de la ville.

Lyon

A Lyon, il faudra se déplacer à Vaulx-en-Velin pour assister au spectacle au centre d’animation Lyonnais en Astronomie.

Bordeaux

Du côté de Bordeaux, les curieux devront s’éloigner du centre ville et se rendre à Mérignac pour contempler la voûte céleste.

Toulouse

La chevauchée fantastique des étoiles pourra également être observée depuis la Cité de l’espace à Toulouse. La Nuit des étoiles est également organisée dans la ville rose par la Société d’Astronomie Populaire et par la Planète Sciences Midi-Pyrénées à Ramonville.

Publicité
Hors de ces grandes villes, de nombreux autres sites d’observation ont été mis en place. Le pic d’activité des étoiles filantes devrait avoir lieu le 12 août. Toutefois, la pleine lune étant prévue pour le 10, le spectacle risque d'être gaché par la luminosité reflétée par le satellite de la Terre. C'est pourquoi il est préférable de profiter dès ce soir de la Nuit des étoiles pour découvrir "l'infini et l'au-delà".

> Vidéo sur le même thème : la Nuit des étoiles au planétarium


 

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité