Les ressources naturelles que la Terre peut produire en une année arrivent à épuisement ce jeudi. C’est le début de la "dette écologique", qui commence de plus en plus tôt chaque année.

Le "jour du dépassement" ou "overshoot day" en anglais tombe cette année ce jeudi 13 août, selon l’organisation Global Footprint Network. D’ici au 31 décembre, l’humanité sera dans une situation de dette écologique. Ce phénomène intervient de plus en plus tôt chaque année, ce qui prouve que la consommation des êtres humains en ressources naturelles est de plus en plus décalée par rapport à ce que la planète Terre peut offrir.

L’année dernière, le "jour du dépassement" était tombé le 17 août. L’ONG dresse dans un communiqué le bilan de ces dernières années : en 1970, la dette n’avait débuté que le 23 décembre. Mais depuis, celle-ci est enregistrée de plus en plus tôt : 3 novembre en 1980, 13 octobre en 1990, 4 octobre en 2000, 3 septembre en 2005, 28 août en 2010. Pierre Cannet, responsable énergie/climat au WWF France, affirme que "cela illustre le rythme incroyable et non durable du développement mondial".

La consommation actuelle des êtres humains nécessite 1,6 planète

Pour ses calculs, Global Footprint Network prend en compte l'empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l'élevage, les cultures, la construction ainsi que l'eau. L’organisation arrive à la conclusion qu’il faut aujourd’hui 1,6 planète pour subvenir aux besoins de la population terrestre. Selon l’ONG, si les émissions de CO2 ne diminuent pas, l’équivalent de deux planètes Terre seront nécessaires en 2030.

Publicité
D’après Global Footprint Network, "réduire les émissions de carbone permettrait non seulement de ralentir le réchauffement du climat", qui est l’objet de la conférence mondiale qui aura lieu à Paris en décembre prochain, mais aussi de "réduire l'empreinte écologique à l'échelle mondiale".

Vidéo sur le même thème : Réchauffement climatique : Obama lance une offensive contre le charbon 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité