La carte annuelle de la présence du moustique tigre sur le territoire français vient d'être publiée ce vendredi 26 avril. Le site Vigilance moustiques alerte sur sa fulgurante progression. Près de 70% du territoire est d'ores et déjà concerné.
IllustrationCreative Commons

Une véritable invasion. Invité par Franceinfo, le président de Vigilance moustiques Stéphane Robert affirme que "51 départements sont colonisés définitivement" par le moustique tigre. Cela signifie qu’il y est "implanté et actif".

Publicité

Selon ses dires, le moustique tigre, originaire d’Asie du Sud-Est arrivé par des containers dans différents ports de France, est désormais présent sur près de 70% du territoire. Plus d’une quinzaine de départements sont d’ailleurs en vigilance orange, "c'est-à-dire que le moustique y a été intercepté ponctuellement", prévient-il.

Publicité

Dans son communiqué, Vigilance moustique précise ainsi fulgurante propagation.

"La colonisation de l’ensemble du territoire continue son accélération vers le nord. La région parisienne est notamment passée entièrement en vigilance rouge ou orange".

Sa progression est "très rapide. Cette année, il a encore colonisé neuf nouveaux départements par rapport à l'année dernière. L'année dernière, il en avait déjà colonisé neuf autres : ça fait 18 départements en deux ans", constate Stéphane Robert.

Quels risques courrons-nous ?

Dengue, Chikungunya, Zika… Voici ce que le moustique tigre peut nous transmettre. Pour cela, il faut toutefois que celui-ci ait lui-même été contaminé en piquant une personne atteinte de ce virus.

Le président de Vigilance moustiques précise en revanche que la contamination n’est pas automatique.

"Ce n'est pas parce que le moustique tigre est présent dans l'appartement qu'il va forcément vous donner la dengue, mais il est capable de le faire. "

Pour éviter tout risque, un dispositif sanitaire est mis en place à partir du 1er mai. La vigilance de tous est donc demandée.