L'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) estime que 160 000 km2 de forêts naturelles disparaissent chaque année dans le monde. Soit l'équivalent du plus du quart de la surface de la France métropolitaine. L'essentiel de ces destructions survient dans les zones tropicales, là où se concentre plus de la moitié des espèces animales et végétales connues, de l'insecte au grand mammifère, de l'arbre géant à la plante lilliputienne. A Madagascar par exemple, il ne subsiste qu'un dixième de la forêt primitive.

160 000 km2 de forêts naturelles disparaissent chaque année

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.