Retraite complémentaire : identifiez les erreurs administratives

Votre relevé de carrière vous sera aussi utile pour lister les éventuels oublis de jobs étudiants par exemple,provenant d’un régime complémentaire particulier. "Si avant de rentrer dans la vie active, vous avez fait des petits boulots, ces petits boulots vous ont peut-être permis d'obtenir des droits dans d’autres régimes, par exemple au régime agricole des salariés (MSA) si vous avez fait quelques travaux agricoles saisonniers, ou des points Ircantec si vous avez donné des cours ou si vous avez été pion dans un collège ou un lycée", explique l’Agirc-Arrco.

Ces expériences tout comme les points et trimestres correspondant doivent être inscrits dans votre relevé de carrière. Ce n’est pas le cas ? Signalez-le en ligne, en y apportant les justificatifs nécessaires. C’est pourquoi il est primordial de garder et numériser l’ensemble de vos preuves de revenus.

Par ailleurs, comment évaluer vos droits ?

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.