Pour valider un trimestre de retraite cette année, vous allez devoir cotiser plus. Voici pourquoi.

Validation d’un trimestre de retraite : hausse du salaire minimum

150 fois le smic horaire en vigueur !Tel est le montant que vous devez percevoir pour valider un trimestre.En effet, comme le stipule Capital, pour calculer votre durée d’assurance dans le régime général, vos trimestres ne sont pas décomptés de date à date ou par trimestres civils entiers travaillés. Ils le sont à partir du montant de vos cotisations.

Publicité
Publicité

Signification ? La revalorisation d’1,5% du SMIC au 1er janvier entraîne automatiquement la hausse du salaire minimum nécessaire à l’obtention d’un trimestre en 2019. Ce revenu de référence passe donc de 1 482 à 1 504,50 euros.

En somme, il vous faudra cotiser au minimum 1 504,50 euros pour un trimestre et 6 018 euros pour quatre.

A lire aussi :Retraite et prélèvement à la source : cette mauvaise surprise qui vous attend