Un panorama des pensions publié mardi par l’OCDE montre que la pension de retraite d’une femme ayant été 5 ans au chômage sera plus élevée que celle qui aura élevé ses enfants sur une même période. Explications. 

L’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) a publié mardi un panorama des pensions de retraite versées en France. L’occasion notamment de découvrir une différence notoire pour une personne ayant été au chômage pendant cinq ans et une autre ayant mis entre parenthèse sa vie active pour élever ses enfants durant la même durée.

Ainsi, selon des calculs de l’OCDE, relevés par Le Figaro, une Française ayant suspendu son activité pendant cinq ans pour l’éducation de ses enfants ne touche que 94% de la pension qu’elle aurait touchée si elle avait continué de travailler.

Grâce aux régimes complémentaires

Publicité
Au contraire, une personne ayant été au chômage sur une même durée ne verra pas sa pension baisser. Mais pourquoi ? L’explication vient tout simplement du fait que les régimes complémentaires de retraite des salariés et cadres prennent en compte les périodes de chômage, précise Le Figaro. Ce qui n’est pas le cas des congés pour l’éducation de ses enfants.

En vidéo sur le même thème : Le chômage repart en forte hausse en octobre 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet