Sommaire

Quid des départs négociés ?

Une rupture de contrat de travail négociée avec votre employeur peut être assimilée à un départ volontaire, donc vous priver d'une indemnisation chômage. Si votre employeur vous propose ce type d'arrangement, il convient d'être prudent. Pour préserver vos droits aux Assedic, exigez la mise en œuvre d'un licenciement pour que la rupture de votre contrat relève bien d'une initiative de votre entreprise. Ce qui ne vous interdit pas de discuter en amont d'une éventuelle transaction. Mais celle-ci, pour être valable, devra être conclue après la rupture définitive de votre contrat de travail.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.