Sommaire

Le cas des démissions dites légitimes

Les Assedic ont établi une liste de situations où votre démission ouvre les mêmes droits à indemnisation qu'un licenciement : par exemple, si la mutation de votre conjoint vous oblige à déménager ou si, victime d'un harcèlement moral, vous êtes contraint d'abandonner votre travail (attention, vous devrez alors joindre à votre demande un récépissé de dépôt de plainte auprès du procureur de la République). En revanche, démissionner en raison du départ à la retraite de votre conjoint ne vous donnera aucun droit particulier.Vous pouvez consulter la liste des démissions légitimes sur le site : UNIjuridis (notice DAJ 265, 2e partie). Ne quittez jamais un emploi avant de vérifier si votre démission peut vous ouvrir droit à indemnisation.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.