Alors que le gouvernement voulait protéger ces retraites et continuer à les revaloriser, des contraintes techniques pourraient bien l'obliger à les geler elles aussi... Le point avec Planet.fr.

Alors que le gouvernement voulait préserver les petites retraites dans l'application de son plan d'économie de 50 milliards d'euros, elles pourraient bien finir elles-aussi par être gelées pour raisons techniques selon Le Figaro qui a eu accès au budget rectificatif 2014 de la Sécurité sociale.

En effet, fin avril, Manuel Valls avait cédé face aux députés frondeurs de la gauche, et avait annoncé que les pensions égales ou inférieures à 1 200 euros par mois ne seraient pas victimes du gel des retraites prévu dès octobre prochain.

Des contraintes techniques liées à l'identification des assurés concernés
Mais au final, la revalorisation de ces petites pension pourrait bien n'avoir lieu qu'après le 1er octobre 2014. Les annexes du collectif rectificatif expliquent que cette situation est probable "en raison des contraintes techniques liées à l'identification des assurés concernés". 

Publicité
En attendant de voir leur situation régularisés, les retraités aux plus faibles pensions devront donc peut-être attendre plusieurs mois, afin que les systèmes d'informations des différentes caisses de retraite recoupent les informations.

En vidéo sur le même thème : Ce que coûte la retraite des fonctionnaires 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet