Sommaire

Retraite complémentaire : hausse des cotisations pour les auto-entrepreneurs

Enfin, les auto-entrepreneurs doivent aussi faire face à une soudaine hausse de leurs cotisations, pour pouvoir prétendre à l’acquisition d’un nouveau trimestre de retraite. Du moins, à condition, bien sûr, que le projet de décret soit validé en l’état, rappelle Capital.

A compter de 2021, ils devront donc s’acquitter d’un taux de 27,10% pour l’ensemble de leurs cotisations sociales, ce qui représente une hausse non négligeable d’un peu plus de cinq points par rapport au précédent taux. Celui-ci s’établissait alors à 22% de leurs revenus globaux.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.