Le bilan de compétences peut tout simplement permettre de se maintenir au niveau des autres salariés en faisant le point sur ses forces et faiblesses, sans nul autre désir que de les combler.

Mesurer et maintenir son employabilité est la grande motivation des bénéficiaires salariés d'entreprise.

Aujourd'hui, au moment où la mobilité s'effectue de façon horizontale, c'est-à-dire passe par un changement de métier (non plus hiérarchique), cette prestation répond à un souci de s'adapter à l'évolution des besoins de l'entreprise. Une majorité de salariés sait aujourd'hui que la technique évolue, que les sociétés se restructurent, que les métiers eux-mêmes changent de visage et demandent de nouveaux savoirs. Un cadre supérieur au même poste dans la même entreprise depuis 10 ans peut avoir beaucoup de mal à retrouver un emploi parce que ses compétences sont dépassées dans la mesure où il travaillait avec des techniques et des matériels obsolètes. Du coup, ses années d'expérience pourraient se voir dévalorisées sur le marché.

Entretenir son capital "compétences"

Publicité
De même, quand on sent une restructuration se profiler dans son entreprise, on doit au plus vite envisager sa candidature sur le marché du travail et donc, sa mise à niveau par rapport aux exigences des employeurs. Aujourd'hui, chacun doit donc gérer son capital " compétences " au mieux pour répondre aux attentes du marché du travail, si l'occasion se présente ou si cela devient nécessaire. La formation continue mais également la mobilité au sein de l'entreprise sont de bons alliés pour ne pas se retrouver professionnellement "has been".

Un bilan de compétences...

> Lire la suite sur Studyrama

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet