Ce dossier secret et inflammable de la réforme des retraites : des points accordés pour chaque enfant ?

Objectif de la réforme des droits familiaux ? "Compenser les impacts sur la carrière des parents de l’arrivée ou de l’éducation de l’enfant".

Car actuellement, les femmes sont les plus pénalisées. Elles subissent en effet une minoration de salaire de 15 à 30% pour la naissance d’un enfant. Et même si les mères bénéficient de trimestres supplémentaires dès la première naissance, et d’une bonification de pension de 10% (attribuée aux deux parents) à partir de trois enfants, cela ne suffit pas à combler cette perte.

"C'est - 40% de retraite pour une femme par rapport à un homme", note d’ailleurs Pascale Coton, vice-président de la CFTC.

Il est donc envisagé d’accorder des points dès le premier enfant. "Compte tenu du caractère proportionnel aux revenus d’activité des impacts de l’éducation des enfants, (Ndlr le nouveau dispositif serait attribué) sous forme d’une majoration proportionnelle de la pension", indique le haut-commissariat.

Pour Frédéric Sève (CFDT), il serait toutefois "plus juste" d’accorder une bonification sous la forme d’un forfait attribuant le même nombre de points. Il estime en effet que "le préjudice sur la carrière est plus fort quand on a des bas revenus".