Combien ça rapporte, d’avoir été maire ?

Il importe aussi de préciser, note le site spécialisé La retraite en clair, qu’il existe d’autres conditions pour percevoir une pension de retraite à l’Ircantec. Spécifiquement, des conditions d’âge :

  • N’importe quel élu, s’il est prêt à affronter une décote, peut partir dès 57 ans (55, s’il est né avant 1955).
  • S’il part à 62 ans (60, s’il est né avant 1955), il percevra sa retraite d’élu à taux plein, sous réserve d’avoir cotisé sa durée d’assurance requise, tous régimes confondus.
  • S’il part à 67 ans (65, s’il est né avant 1955), il touchera sa retraite d’élu à taux plein.

En pratique, la pension à laquelle peuvent prétendre les maires n’est pas toujours la plus impressionnante qui soit. D’après la Caisse des dépôts et consignations qui publiait une étude sur la question en janvier 2016, ils touchaient 1 300 euros par an, en moyenne, en 2014. Ce qui représente environ 108 euros mensuels, note le site spécialisé Tout sur mes finances.

Pour autant, il importe de rappeler que toutes les retraites issues d’un mandat électoral sont susceptibles d’être cumulées les unes et les autres et s’ajoutent à celles constituées au cour du parcours professionnel. C’est donc un complément de revenus plus qu’une retraite pleine et entière à usage unique.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.