De plus en plus de Français choisissent l'île Maurice pour y passer leur retraite. Fiscalité allégée, conditions de vie agréables, système de santé bien développé... Découvrez ces avantages et comment vous installer dans cet eldorado pour retraités !

1. Une fiscalité plus légèrePour les retraités, l'un des avantages principaux de l'île Maurice est sans conteste son système fiscal plus léger qu'en France.En effet, à partir du moment où il n'y a pas de conflit de double résidence, c'est-à-dire que le retraité n'a pas son foyer d'habitation ou son lieu de séjour principal en France, il est considéré comme résidant principalement à l'île Maurice, et donc soumis à la fiscalité mauricienne.Les principales caractéristiques de cette fiscalité :- une seule tranche d'imposition fixée à 15% pour l'impôt sur le revenu et l'impôt sur les sociétés.- pas d'imposition sur les dividendes et les plus-values du capital.- pas de droits de succession en ligne directe- pas d'impôt sur la fortuneCourant 2010, l'île Maurice deviendra par ailleurs une zone franche, c'est-à-dire totalement détaxée.Attention : Les pensions versées relevant d'un régime obligatoire de sécurité sociale ne sont pas imposables sur l'île Maurice, mais restent imposables en France.Attention : Pour pouvoir bénéficier de ce régime fiscal, vous devez résider sur l'île au moins 180 jours cumulés par an.2. Des conditions de vie agréablesL'île Maurice offre à votre retraite un décor paradisiaque, fait de plages, de sable blanc et d'eau turquoise... Mais pas seulement !Le barrage de la langue n'aura pas lieu puisqu'il s'agit d'une île francophone, à la culture proche de la culture française.Par ailleurs, il vous semblera disposer d'un fort pouvoir d'achat, puisque sur l'île, 10 euros équivalent à 400 roupies, la monnaie locale, et que 120 roupies (environ 3 euros) vous suffiront pour vous offrir un bon dîner dans un restaurant. Vous vous rendrez également vite compte de cette différence de prix lorsque vous louerez ou achèterez votre appartement ou votre maison : les prix n'ont rien à voir avec ceux pratiqués en France. A titre informatif, vous pouvez trouver des petits studios à louer pour moins de 100 euros par mois, et des maisons à partir de 160 euros par mois.3. La santéVivre votre retraite à l'île Maurice vous tente ? Mais vous vous inquiétez du système de santé présent sur l'île ? Rassurez-vous, l'île Maurice compte beaucoup de praticiens français expatriés, ou de Mauriciens diplômés dans des facultés françaises. L'île accueille deux cliniques généralistes et une clinique dentaire, équipées des toutes dernières technologies. Enfin, l'île de la Réunion se trouve à une demi-heure en avion, et propose elle aussi des cliniques et des centres hospitaliers avec des services identiques à ceux proposés en France Métropolitaine.En tant que retraité, vous serez toujours soumis à une cotisation assurance maladie prélevée sur votre retraite pour les éventuels soins que vous devriez réaliser en France. En revanche, pour les soins effectués à l'île Maurice, vous devrez souscrire une assurance spéciale auprès de la Caisse des Français à l'Etranger (CFE). Le prix de cette assurance dépend de vos ressources : si vous touchez moins de 19 500 euros par an, il vous faudra régler 195 euros par trimestre. Si vous touchez plus de 19 500 euros par an, le montant de votre cotisation sera égale à 4% du montant perçu pour votre retraite.Enfin, si vous disposez déjà d'une mutuelle, vérifiez bien qu'elle prend en charge les soins effectués à l'étranger. Dans le cas contraire ou si vous ne disposez pas déjà d'une mutuelle, vous devrez en choisir une qui couvre ces soins.A savoir : L'île Maurice ne présente aucun risque de maladies tropicales nécessitant une vaccination ou un traitement particulier. Cependant, il est recommandé d'être à jour de vos vaccins contre le tétanos, la diphtérie et les hépatites A et B.4. Acheter une maison ou un appartementAttention, si vous souhaitez acheter un appartement ou une maison à l'île Maurice, sachez que vos possibilités seront restreintes. En effet, les étrangers ne peuvent pas acheter n'importe quelle demeure sur l'île.Deux types d'achats s'offrent à vous :- Les immeubles IRS : ( Integrated Resort Scheme) Ces bâtiment font partie de l'offre de luxe traditionnelle, plutôt orientée vers les acheteurs fortunés. L'investissement légal minimal s'élève à 500 000 dollars américains, soit environ 416 600 euros. Mais acquérir une résidence dans ces conditions vous offre automatiquement le statut de résident permanent sur l'île, ainsi qu'à votre conjoint et à toute personne à votre charge. Sachez cependant que les prix minimums constatés pour ce type de résidence dépasse bien souvent le million d'euros.- Les immeubles RES : (Real Estate Scheme) Il s'agit d'un nouveau programme immobilier visant à rendre plus abordable l'acquisition d'une propriété sur l'île Maurice. Ainsi, les propriétés RES ne sont soumises à aucun prix minimum, même si dans la pratique, les premiers prix se situent entre 250 000 et 290 000 euros. Cependant, acquérir une demeure RES ne vous confère pas automatiquement le statut de résident permanent : vous devrez faire une demande dans ce sens, sauf si la valeur de votre investissement dépasse les 500 000 dollars, soit environ 416 600 euros (comme pour une demeure IRS). Dans ce dernier cas, vous obtiendrez d'office le statut de résident permanent.Pour plus d'informations :Lexpressproperty.com (1er portail immobilier de l'île Maurice)5. Obtenir le statut de résidentDepuis 2006, tout Français retraité peut facilement faire une demande de permis de résidence. Votre demande sera traitée en 72 heures et le permis de résident retraité vous sera accordé si vous pouvez prouver qu'il vous est possible d'effectuer des virements annuels d'un montant minimum de 40 000 dollars (environ 30 000 euros). Vous obtiendrez alors un permis de résident temporaire.Au bout de 3 ans, si vos virements ont bien été effectués, vous bénéficierez d'un permis de résident permanent, qui dure en réalité 10 ans. Passé cette durée, vous pourrez demander le renouvellement de ce permis.6. Y percevoir sa pension de retraite

Pour continuer à recevoir votre pension de retraite après votre installation sur l'île Maurice, c'est très simple : il vous suffit de demander ces versements de pension auprès de la caisse française située dans la circonscription où vous avez cotisé en dernier. Ensuite, vous devrez lui adresser régulièrement un certificat de résidence établi par les autorités de l'île Maurice.

Publicité
Attention : Si vous percevez le minimum vieillesse, vous ne pourrez plus le recevoir une fois installé sur l'île Maurice. En effet, cette allocation n'est versée qu'aux retraités résidant sur le territoire français.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet