Invité au micro de France Info ce jeudi matin, Michel Sapin, ministre des Finances, a indiqué qu'il était possible, malgré le gel des retraites, que les petites retraites bénéficient tout de même d'un geste du gouvernement.

Le ministre des Finances Michel Sapin était ce jeudi matin invité sur les ondes de France Info. Lors de son interview, le ministre est allé dans le sens des nombreux parlementaires socialistes qui demandent un petit geste en faveur des petites retraites. Si le Premier ministre Manuel Valls a jugé ce coup de pouce "vraisemblable" mercredi, Michel Sapin le qualifie de "nécessaire et possible" désormais, mais sans en dire plus sur les détails.

Publicité

Une petite retraite se situe entre 800 et 900 euros, sous le minimum vieillesseLe ministre des Finances a expliqué que "le dialogue est ouvert, les choses peuvent et vont évoluer". Michel Sapin s'est également montré sensible aux problèmes liés au "petits retraités, aux petits fonctionnaires et aux petits contribuables". Il a d'ailleurs défini les petites retraites, il s'agit d'"une retraite juste au-dessus du minimum vieillesse", donc de "800 à 900 euros".

Publicité

Par contre, le ministre est revenu sur une annonce du début de semaine concernant le gel du point d'indice des fonctionnaires et n'a pas fait preuve de souplesse, expliquant qu'un "geste vient d'être fait" au bénéfice des agents de la catégorie C, ceux "en bas de l'échelle de la fonction publique", qui devraient voir "leur salaire augmenter dans l'année qui vient".

En vidéo ci-dessous : la réforme des retraites définitivement adoptée par le parlement