La médaille du travail

Pour l’obtenir il faut avoir travaillé au minimum 20 ans en France ou pour une entreprise française. Si vous avez plus de 20 ans d’ancienneté à votre actif, vous pouvez demander la médaille d’argent, si votre ancienneté est supérieure à 30 ans, ce sera la médaille de vermeil. Si vous avez dépassé les 35 ans d’activité, ce sera la médaille d’or. Enfin, si vous avez travaillé plus de 40 ans, ce sera la grande médaille d’or. Sachez que le temps passé au service militaire, les stages rémunérés de la formation personnelle, les congés de maternité ou d’adoption sont considérés comme travaillés.

Pour obtenir le précieux sésame, il faut remplir le formulaire cerfa N°11796*01, fournir une attestation récente d’employeur, une photocopie d’une pièce d’identité. Si vous habitez Paris, il faut envoyer ce dossier au bureau des affaires administratives de la préfecture. Si vous résidez en province, il faudra envoyer vos documents à la préfecture, à la sous-préfecture ou à la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi, qui répond à la douce abréviation de DIRECCTE.

C’est à vous ou à l’employeur (s’il le souhaite) de faire graver la médaille. Lorsque celle-ci vous est remise, vous obtenez également un diplôme sur lequel sont écrits les services que vous avez rendu.

A noter : si vous êtes magistrat, militaire, fonctionnaire d’Etat ou que vous pouvez réclamer la médaille d’honneur agricole, vous ne pouvez pas demander la médaille du travail, mais une médaille spécifique.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.