La DGCCRF a mené une enquête auprès des maisons de retraite en France, et le moins que l'on puisse dire c'est que le résultat est inquiétant. Selon l'organisme, près de la moitié des maisons de retraite escroquerait sa clientèle. Tous les détails avec Planet.fr.

La Direction général de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mené l'enquête sur les pratiques de 278 maisons de retraites en France. Selon RTL qui révèle les résultats de l'enquête, 48% de ces établissements tromperaient les clients par de mauvaises informations sur les prix ou par le biais de pratiques commerciales trompeuses.

Cependant, d'après RTL, on peut tout de même s'apercevoir d'une "amélioration des pratiques du secteur" car ce "taux d'anomalie" atteignait tout de même les 58% en 2011. Aujourd'hui, ce ne sont donc plus que 48% qui ne respectent pas le code de la consommation et de l'action sociale des familles. 

A proximité d'un océan... inaccessibleLe rapport de la DGCCRF explique que parmi les infractions relevées, 58% sont de l'ordre de l'information sur les prix, 25% concernent des pratiques commerciales trompeuses, et 17% le non-respect du taux pour l'évolution des prix.

On retrouve par exemple dans les reproches de la DGCCRF des établissements qui se disent à "proximité de l'océan, des parcs et des lacs", alors que finalement "l'océan est inaccessible à pied aux personnes âgées". La DGCCRF pointe aussi du doigt les modalité du remboursement du dépôt de garantie absentes de la majorité des contrats, ou encore les tarifs des prestations extérieures telles que le coiffeur ou l'esthéticienne qui ne sont pas complet ou pas présent du tout.

De son côté, l'Association des directeurs au services des personnes âgées (AD-PA) a souhaité répondre à la DGCCRF et regretté que ce rapport jette le "discrédit sur toute une profession" demandant "la transparence totale sur le nombre de cas de fautes graves", et "la transparence totale sur le nombre d'infractions mineures dont l'AD-PA est certaine qu'elles constituent l'immense majorité des cas".

En vidéo sur le même thème : En Indonésie, les transsexuels ont leur maison de retraite 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.