Sommaire

L’homme qui recevait toutes les lettres de la Carsat : le danger pour les autres retraités

Cette erreur de manipulation de la Carsat pose problème : certains bénéficiaires n’ont jamais reçu les documents auxquels il leur fallait pourtant répondre pour continuer à percevoir certaines pensions. 

"Ce qui m’a vraiment interpellé, c’est ce dossier concernant une dame née en 1926 à qui l’on a envoyé un document à remplir de demande de pension de réversion. Elle avait trois mois pour répondre ! Là j’ai pris mon téléphone et j’ai appelé directement la Carsat de Marseille dans l’espoir que cette fois ce serait réglé", détaille-t-il encore.

Ce fut hélas un coup d’épée dans l’eau… Et c’est pourquoi il s’est finalement décidé à contacter Nice-Matin.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.