Si la bourde commise par la Carsat n'a rien de très grave ; mais elle s'avère particulièrement embarrassante. Depuis des années, cet habitant des PACA est envahi de courrier... Qui ne le concerne pas.
La grosse bourde de l'assurance retraite qui embête beaucoup ce françaisIstock

Plus de plis qu’un homme ne pourrait en lire en une vie, ou presque. Depuis plus d’un an, cet habitant d’Escragnolles (Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur) fait face à une situation que d’aucuns auraient pu juger cocasse… Si elle ne mettait pas ainsi en péril les finances d’autrui. En effet, indique le quotidien régional Nice-Matin (article abonnés), le pauvre homme a récemment reçu pas moins de 119 lettres ce qui représente tout de même 1,2 kilogrammes de courrier. Tous, sans exception, proviennent de l’Assurance retraite. Et c’est bien là le problème.

Pour l’essentiel, les missives que reçoit ce retraité du pays grassois, ainsi que le présente Capital, ne le concernent tout simplement pas.

"Au début, on les a ouverts, bien sûr, détaille ce retraité du pays grassois. Chaque fois les numéros de sécurité sociale, les noms, voire les adresses quand elles sont précisées, sont différents", détaille-t-il au micro de nos confrères. Et c’est là quelque chose de dangereux. Non pas pour lui - encore que ! - mais surtout pour tous les autres retraités et pré-retraités dont les lettres ne sont jamais arrivés. Si vous habitez dans le Sud-Est de la France et ne recevez plus de courriers de la Carsat, il n’y a probablement pas à se questionner : voilà où elles arrivent !

Vous ne recevez pas vos lettres de la Carsat ? Ne cherchez plus !

L’homme indique pourtant avoir tout fait pour remédier à la situation. Une de ses amies, elle aussi interrogée par Nice-Matin, confirme : elle a elle-même écrit une lettre en février dernier, pour les informer du problème. Rien n’y fait. C’est après son pli, qu’il a vu arriver les 119 missives précédemment évoquées. “Ils viennent de te répondre”, aurait-il alors répondu, en riant.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.