Manuel Valls a annoncé mardi que les contrats à durée déterminée (CDD) et les contrats d’intérim pourront être renouvelés deux fois. Le point sur les annonces.   

Un pas de plus pour l’emploi. Le chef du gouvernement, Manuel Valls, a présenté mardi matin de nouvelles mesures en faveur de l’emploi, parmi lesquelles un assouplissement de la prolongation des CDD, qui pourront être renouvelés deux fois.

Mais cela se fera "sans bien sûr toucher à la durée maximale de 18 mois" prévue par la loi pour ces contrats, a-t-il précisé. Ce renouvellement, qui concernera également les contrats d’intérim, devrait entrer dans un amendement au projet de loi Rebsamen, examiné en ce moment au Parlement.

Une prime de 4000 euros pour les premières embauches

Parmi les autres annonces se trouvent également la création immédiate d'une prime de 4000 euros qui sera versée aux entreprises sans aucun salarié qui effectuent leur première embauche. "Cette prime, de 2000 euros la première année et 2000 euros la deuxième, sera versée pour tous les CDI et CDD de plus de 12 mois signés entre aujourd'hui et le 8 juin 2016", a précisé le chef du gouvernement, cité par l’AFP.

Plafonnement des indemnités aux Prud’hommes

Publicité
Pour finir, le Premier ministre a également annoncé un plafonnement des indemnités aux Prud’hommes pour les salariés licenciés sans cause réelle et sérieuse. Un plafonnement qui variera selon la taille de l’entreprise et l’ancienneté du salarié mais qui ne concernera que les PME. 

En vidéo sur le même thème - CDD : vers un assouplissement des règles d’utilisation ? 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet