Epargne, dépendance, lien social… Le départ à la retraite est un véritable changement de vie après une carrière bien remplie. Pour passer cette étape au mieux et bien comprendre l’accompagnement qui vous est proposé, l’experte d’AXA, Catherine Gergelé-Néel, a répondu aux questions que vous vous posiez sur le sujet. 

Vous avez été très nombreux à poser des questions sur la retraite à notre expert, et nous vous en remercions !

Les dernières réponses viennent d’arriver, vous les trouverez ci-dessous. 

Toutefois, comme vous le verrez, nous n’avons pas pu répondre à toutes les demandes. En effet, certaines questions n’ont pas pu être traitées car nous n’avions pas assez d’éléments clés (nombre de trimestres, date de naissance, critère de pénibilité, longue carrière…) pour apporter une réponse précise à chaque cas.  

Nous vous invitons à rencontrer un interlocuteur AXA qui pourra réaliser un bilan personnalisé et vous faire part de conseils adaptés à votre situation et à vos besoins.

Les questions/réponses :

Abenaqui : J'ai travaillé 17 ans dans le privé et 3 ans de chômage ; âgé de 61 ans et je travaille toujours comme ouvrier d'état depuis 1995, cela fait 20 ans. Ma question est : pourrais-je demander ma retraite du privé à 61 ans et 7 mois ?

Catherine Gergelé-Néel, experte AXA : Les salariés nés entre le 1er janvier et le 31 décembre 1954 pourront partir volontairement à 61 ans et 7 mois, soit, au plus tôt à compter du 1er août 2015. Afin de bénéficier de la retraite à taux plein, il faudra avoir cotisé 165 trimestres.

Dramazo : Je vais bientôt avoir 62 ans dans quelques jours, ma retraite, je n'y ai jamais pensé et pour cause !!!! Mais aujourd'hui demandeur d'emploi de longue durée, je vais devoir accepter cet état de fait. Par quoi dois-je commencer pour emboiter le pas ?

Catherine Gergelé-Néel, experte AXA : Vous pouvez déjà rassembler les documents envoyés par votre caisse de retraite tout au long de votre carrière et ceux que vous avez reçus depuis votre cessation d'activité (Relevés Individuels de Situation, Estimation Indicative Globale, Relevés indemnités chômage, ...), puis prendre un rendez-vous (Entretien Information Retraite) dans votre Caisse de retraite pour connaître quels sont les droits acquis à date, la date de départ en retraite et le détail des démarches et justificatifs pour constituer votre dossier.

César Schatz : Je suis Francais depuis plus de 25 ans, nationalisé par mariage. J'ai seulement vécu en France 2 ans où je n'aie pas eu l'occasion de travailler, donc jamais eu de numéro de sécurité social. J'ai maintenant 64 ans. Ai-je droit un minimum retraite ?

Publicité
Catherine Gergelé-Néel, experte AXA : Pour bénéficier d'une pension de retraite, il faut avoir travaillé régulièrement au moins 1 trimestre, soit 200 heures de SMIC. L'assuré peut alors bénéficier de l'ASPA (Allocation de Solidarité aux personnes Agées). L'ASPA constitue un montant minimum de pension de vieillesse accordé, sous conditions de ressources, aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite pour pouvoir bénéficier d'un revenu d'existence à l'âge de la retraite. Cette allocation est versée sous conditions (notamment handicap, composition de la famille...).
mots-clés : Les retraites, Assurance

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet