Sommaire

Hauts fonctionnaires : des rémunérations "parfois discutables" selon Eudes Baufreton

"Du côté des hauts fonctionnaires, c’est le silence radio", constate Eudes Baufreton, directeur de Contribuables Associés.

"On aurait aimé qu’ils s’associent naturellement à cette démarche, d’autant qu’ils sont payés par nos impôts. Leur utilité et leurs rémunérations sont par ailleurs parfois discutables, lorsqu’on sait que plus de 600 hauts fonctionnaires gagnent davantage que le Président de la République", s’insurge-t-il.

"Nous pouvons par exemple citer le fonctionnaire le mieux payé de France : François Villeroy de Galhau, qui est le gouverneur de la Banque de France. Il perçoit 285 538 € brut par an . S'y ajoutent une indemnité de logement de 5 653 € par mois et une enveloppe annuelle de 46 500 € en tant qu’administrateur de la Banque des règlements internationaux (BRI). Son salaire total atteint donc 37 580 € brut par mois", nous confie-t-il.

Quant à Jacques Toubon, Défenseur des droits," il perçoit en cumul de ses retraites de haut fonctionnaire et d’élu, 21 729 € par mois dont 10 629 € net pour ce poste", détaille Eudes Baufreton. La présidente de Radio France depuis avril 2018, Sibyle Veil, touche, elle, un salaire mensuel de 18 500 € brut.

"Le traitement des fonctionnaires est maintenu en intégralité et sans aucune contrepartie", aux frais du contribuable à l’exception du personnel hospitalier, des forces de l’ordre et de quelques cas particuliers. Inacceptable, d’après Contribuables Associés.

"Le comble est que le privé est en train de souffrir, alors qu’il continue de payer ces plus hauts salaires", analyse le directeur de l’association. Raison pour laquelle il les invite à baisser leurs rémunérations.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.