Vous envisagez de créer votre entreprise. Pourquoi ne pas choisir les services à la personne. Quels sont les créneaux porteurs et les pièges à éviter?
Créer son entreprise de services à domicile

Pour trouver l'idée de société qui vous convient le mieux, le plus simple est de choisir dans son domaine de compétences ou de passion. Bricoleur : lancez-vous dans les travaux d'entretien. Amoureux des animaux : explorez les possibilités de garde ou de dressage. Vous avez la main verte : pourquoi ne pas fonder une entreprise de paysagiste ou d'espaces verts ? Selon une étude réalisée en février 2007 par le Centre régional d'observation du commerce et de l'industrie d'Ile-de-France, les secteurs les plus demandés par la clientèle concernent : l'entretien de la maison et les travaux ménagers (36% des demandes), le soutien scolaire et l'assistance informatique à domicile (23%), l'aide aux personnes âgées (8%) et la garde d'enfant (13%).

Créer son entreprise de services à domicile

Étudiez d'abord le statut juridique qui convient le mieux à l'activité retenue : micro-entreprise, profession libérale, artisan, EURL, portage salarial... A vous de choisir en fonction des revenus que vous escomptez et la protection sociale que vous voulez vous garantir.

Précaution : vous pouvez désormais protéger votre habitation principale en faisant devant notaire une demande d'insaisissabilité de votre domicile.

Ensuite, apprenez à communiquer pour recruter vos premiers clients. Pages jaunes de l'annuaire, mailings sur internet, prospectus dans les boîtes aux lettres, annonce dans la presse gratuite, sans oublier le bouche-à-oreille (tablez sur vos amis, votre famille) vous aideront à promouvoir votre savoir-faire.

Pages jaunes, mailing... Bien communiquer

Mais attention, si vous ne supportez pas de faire de votre lieu de vie, votre lieu de travail, cherchez une formule plus adaptée comme une pépinière d'entreprises.

Vous pouvez aussi intégrer un réseau de services à la personne en devenant franchisé. Il existe de nombreuses enseignes sur plusieurs créneaux qui vous apporteront leur image et leur savoir faire. Pour en devenir partenaire il faut cependant acquitter un droit d'entrée et une cotisation destinée à soutenir les activités d'animation de ces réseaux. Comptez de 20 000 à 50 000 euros selon le secteur d'activité et la notoriété de l'enseigne.

Franchises : cotisations et droits d'entrée

Chambres de commerce, boutiques de gestion, agences pour la création d'entreprise vous seront d'une aide précieuse pour mener à bien votre projet. Le dispositif Solidarité entreprise réseau + peut vous accompagner dans les diverses étapes : études commerciales, financières, juridiques. L'Agence pour la création d'entreprise (APCE) propose de son côté un état des lieux et des comportements des consommateurs dans le domaine des services à la personne. Un bon moyen pour découvrir les créneaux porteurs. A signaler aussi le guide de l'Institut des services à la personne "Réussir sa création d'entreprise" qui informe sur les démarches à faire pour passer de l'idée au projet.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.