Sommaire

Trimestres de retraite : pensez au rachat

Rachat de trimestres, cotisations volontaires… Pour atteindre le taux plein, vous pouvez aussi opter pour ces solutions, si vous ne souhaitez pas travailler plus longtemps. "Années d’étude supérieures ou années incomplètes (moins de 4 trimestres acquis) : dans le cadre de la loi Fillon, ces deux options s’offrent à vous pour le rachat de trimestres, limités à 12", note l’expert. Vous pouvez soit les payer comptant ou par échelonnement (jusqu’à 3 ans pour 2 à 8 trimestres et jusqu’à 5 ans pour 9 à 12 trimestres).

La valeur du rachat de trimestre est fixée en fonction du barème du versement pour la retraite. Il est établi en euros ou en pourcentage, selon la tranche de revenu de l'assuré.Comme l’indique le site simul-retraite.fr "dans le cadre d’un échelonnement d’une durée supérieure à 12 mois, les sommes restantes sont majorées de 0,6 % depuis le 1er janvier 2021 (contre une majoration de 1% en 2020). La majoration s’applique donc à partir du 13e mois".

Enfin, "il existe aussi des cotisations volontaires. Quelqu’un qui arrive par exemple en fin de droits de chômage et ne validant plus de trimestres, peut choisir de cotiser à l’Assurance retraite en payant", conclut Dominique Prévert.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.