Jean-Luc MELENCHON
(LA FRANCE INSOUMISE)

Le candidat

Marié et père d’une fille âgée de 43 ans nommée Maryline, Jean-Luc Mélenchon est candidat à l’élection présidentielle de 2017 au nom du mouvement La France Insoumise (FI), qu’il a fondé en février 2016. Né le 19 août 1951 à Tanger, au Maroc, Jean-Luc Mélenchon a grandi aux côtés d’un père animateur de radio et d’une mère institutrice. Après le divorce de ses parents, Jean-Luc Mélenchon a décidé de poursuivre ses études en France, lesquelles furent d’ailleurs brillamment menées. Pour la petite anecdote, Jean-Luc Mélenchon est titulaire d’une maîtrise de philosophie. Ses prises de position politiques farouches, Jean-Luc Mélenchon a déjà eu l’occasion de les revendiquer durant sa courte carrière de journaliste. En effet, en 1976, il crée un petit journal d’information prosocialiste. Convaincu d’être destiné à une carrière dans la politique, le natif de Tanger intègre le Parti Socialiste en 1977. Son ascension au sein du parti y est fulgurante, d’autant plus que sa grande éloquence et son implication à toute épreuve finirent rapidement par marquer les esprits.

Dès 1981, Jean-Luc Mélenchon devient le premier secrétaire du bureau socialiste de François Mitterrand dans le département de l’Essonne. Très vite, le futur représentant de La France Insoumise y enchaîne les mandats. De simple conseiller municipal, il passe à conseiller général puis sénateur. Mais c’est bel et bien en 2000 que sa carrière prend son envol. En effet, il est nommé délégué à l’Enseignement professionnel aux côtés du ministre de l’Éducation Jack Lang. En 2009, Jean-Luc Mélenchon endosse ses toutes premières fonctions en tant que député européen. Après plusieurs désaccords, ce dernier est contraint de tirer un trait sur le PS et décide de fonder le Parti de Gauche. Il participe d’ailleurs à l’élection présidentielle de 2012 au nom du Front de gauche, lequel avait formé une coalition avec le parti qu’il avait fondé. C’est aujourd’hui sans le Front de gauche que le candidat ayant récolté 11,1 % des voix en 2012 se présente. Toutefois, ses ambitions sont remarquables puisque ce dernier souhaite entamer une transition vers la Sixième République.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE LA LAICITE

Pour une laïcité exemplaire, il est indispensable de garantir l’égalité de tous sans hypocrisie. Jean-Luc Mélenchon revendique l’égalité des salaires entre femmes et hommes et veut renforcer les lois par rapport aux actes de violence commis sur les femmes. Il compte aussi instaurer une loi contre le sexisme et abolir la prostitution. En outre, Jean-Luc Mélenchon prétend pouvoir garantir une égalité bien réelle en s’attaquant aux racines du racisme et en luttant contre la discrimination sous toutes ses formes. Le candidat à la présidentielle de 2017 pense aussi qu’il faudrait réfuter tout financement public d’édifices religieux, d’activités culturelles ou d’écoles non laïques, car la laïcité est ce qui fait la France.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DES IMPOTS

Jean-Luc Mélenchon promet une révolution fiscale avec un programme qui s’attaque directement aux salaires les plus aisés, qui verraient leur taux d’imposition grimper jusqu’à 90 %. Jean-Luc Mélenchon veut faire concorder l’impôt sur le revenu et la CSG en rendant la seconde progressive. Il veut aussi imposer les revenus du capital, transformer le quotient familial en crédit d’impôt et a l’intention de mettre fin aux niches fiscales. Si Jean-Luc Mélenchon devient président, les revenus seront soumis à un nouveau barème qui accueillera 11 tranches supplémentaires contre seulement 5 à l’heure actuelle. Il s’agira d’accroître le taux d’imposition marginal au-dessus de 45 %. À l’heure actuelle anticonstitutionnelle, cette politique fiscale agressive aurait toute sa place dans la Sixième République que prône Jean-Luc Mélenchon.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE L’IMMIGRTION

Sur les questions d’immigration, Jean-Luc Mélenchon veut régulariser la situation des sans-papiers qui travaillent sur le sol français en leur offrant les mêmes droits que n’importe quel autre salarié en France. Néanmoins, il se dit contre "le déménagement permanent du monde". Il se dit même prêt à cesser d’appliquer la directive sur les travailleurs détachés en France. Pour autant, Jean-Luc Mélenchon veut combattre les causes des migrations en profondeur, à la racine. Pour ce faire, il pense qu’il est nécessaire de reconnaître la souveraineté des pays les plus défavorisés et qu’il faut cesser de confisquer les richesses de ces mêmes pays au nom du profit. C’est pourquoi le mouvement France Insoumise exige l’instauration d’une charte de conduite pour le bien des populations les plus fragilisées.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE L’EDUCATION

Sur le plan de l’éducation, Jean-Luc Mélenchon veut abolir la réforme du collège et revoir intégralement les rythmes scolaires. Il veut offrir plus de liberté aux pédagogies alternatives et étendre le bac professionnel d’une année supplémentaire. En ce qui concerne l’enseignement supérieur, il propose de lancer une réforme qui permettra de créer de nouveaux postes dans les universités, de rapprocher les grandes écoles et les facultés en répartissant les ressources financières de manière équitable, en titularisant les enseignants précaires et en supprimant le crédit d'impôt dans la recherche. Le mouvement La France Insoumise désire également réformer intégralement le Conseil National des Universités.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE LA SANTE

L’ancien candidat du Front de gauche souhaite mettre en place une médecine publique avec des centres de santé publics et des médecins fonctionnaires. Jean-Luc Mélenchon propose de supprimer les dépassements d’honoraires chez les médecins, qui coûteraient plus de 8 milliards d’euros chaque année. Il désire la prise en charge de tous les soins par l’Assurance Maladie. Parce qu’un Français sur trois renonce aux soins pour des raisons purement financières et finit par se rendre aux urgences pour soulager ses peines, Jean-Luc Mélenchon a la ferme volonté de mettre en place un programme qui prendra en considération la réalité humaine plutôt que les intérêts des actionnaires et assureurs du secteur privé.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE LE TERRORISME

Jean-Luc Mélenchon pense que la paix est la meilleure façon d’affronter le terrorisme. Le terrorisme existe parce qu’il y a des conflits. Il faut donc mettre fin à ces mêmes conflits. Jean-Luc Mélenchon dénonce les circuits bancaires, les sociétés et les États qui contribuent au financement de Daech. Jean-Luc Mélenchon condamne aussi la Turquie, car d’après ses mots, "on ne peut pas être allié avec des gens qui organisent et financent des meurtres chez nous". Jean-Luc Mélenchon pointe aussi du doigt les États du Golfe et exige une coalition internationale contre Daech. D’après le candidat de la FI, une coalition universelle est la meilleure riposte face à Daech : "l’ennemi n’aura plus lieu d’exister, car on trouvera dans la coalition ceux qui le financent, et qui cesseront donc de le faire à l’avenir".

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE L’ECOLOGIE

Il est évident que l’écologie occupe une place primordiale dans les propositions du candidat d’extrême gauche. Jean-Luc Mélenchon défend l’idée d’une « règle verte » pouvant marquer une rupture avec les normes budgétaires conventionnelles. Le programme de transition énergétique de Jean-Luc Mélenchon est ambitieux et se focalise sur la réappropriation des enjeux écologiques par le citoyen. Parmi les principales propositions de Jean-Luc Mélenchon, on trouve la sortie définitive du nucléaire, la création d’un réseau d’eau grise permettant d’économiser l’eau potable, la plantation d’arbres fruitiers en accès libre dans les espaces verts urbains, la création d’un indicateur de mesure de l’impact écologique, l’enseignement de l’écologie à l’école, le compostage des déchets verts sur tout le territoire et le développement des transports en commun.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE LA DELINQUANCE

La délinquance ne doit pas être combattue par plus de répression et de peines de prison. D’après Jean-Luc Mélenchon, les peines judiciaires devraient même être abandonnées en ce qui concerne les mineurs. Par contre, ce que souhaite le candidat de La France Insoumise, c’est le renforcement des sanctions concernant la fraude fiscale, la corruption et la délinquance financière. Autre élément important du programme du mouvement La France Insoumise : la valorisation de la justice en tant que service de proximité servant l’intérêt public. D’ailleurs, dans la Sixième République qu’il préconise, Jean-Luc Mélenchon mettrait en place une justice indépendante par rapport au pouvoir exécutif. Cette dernière serait garantie par le remplacement du Conseil Supérieur de la Magistrature par un Conseil Supérieur de la Justice autonome.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON D’EMPLOI-ENTREPRISES

Jean-Luc Mélenchon est opposé au texte sur la Loi Travail. Il veut le retrait de la loi El Khomri, mais pas seulement. Il est en faveur de la revalorisation du SMIC mensuel, qui passerait à 1 300 € net par mois. Il revaloriserait aussi les salaires des fonctionnaires de 28 %. Le candidat de la France Insoumise désire également faire passer l’âge de la retraite à 60 ans. On notera que le mouvement FI est déterminé à centraliser les problématiques liées au chômage. Il souhaite repenser Pôle Emploi en vue d’en faire un véritable service public à part entière et augmenter les effectifs en place, instaurer une caisse de sécurité professionnelle, réinventer la logique du système des retraites, entre autres.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE L’ENDETTEMENT

Contrarié par les différentes dérives financières qui ont marqué la France et le reste du monde, Jean-Luc Mélenchon compte séparer les banques d’affaires des banques de détail, mais aussi instaurer un pôle public bancaire. Selon lui, la priorité est au pouvoir d’achat : il faut tout faire pour inciter les Français à consommer plus. Le SMIC mensuel à 1 300 € net est un premier pas dans cette démarche. Pour revaloriser les salaires de la fonction publique, Jean-Luc Mélenchon prévoit une hausse de la dépense publique de l’ordre de 173 milliards d’euros sur l’ensemble du quinquennat. C’est cette hausse qui permettra de financer l’augmentation desdits salaires. L’augmentation sera progressive.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE L’EUROPE

Jean-Luc Mélenchon a l’ambition de "refonder l’Europe" sur les plans démocratique, social et écologique. Pour ce faire, il veut tout simplement créer une rupture entre la France et l’Union européenne. Il s’engage à déployer des actions unilatérales pour le bien de tous les Français : réquisition de la Banque de France, liquidation des paradis fiscaux, mise sous quarantaine des mouvements de capitaux, etc. Pour sortir de l’UE, Jean-Luc Mélenchon propose par exemple de restaurer la primauté du droit national sur le droit communautaire. Il envisage éventuellement de procéder à la transformation de la politique monétaire, mais il ne cache pas que plusieurs scénarios peuvent être envisagés, tout en restant très vague sur la question.

CE QUE PENSE JEAN-LUC MELENCHON DE L’INTERNATIONAL

Le candidat du mouvement La France Insoumise veut tirer un trait sur les relations postcoloniales qui subsistent en France et dans certains États spécifiques. Il souhaite des échanges plus harmonieux, dans le respect de leur souveraineté. Pour y parvenir, il propose de dresser une charte de conduite avec les États d’Afrique, mais aussi de redéfinir le rôle de l’ONU, qui se doit d’être plus performante dans la gestion des grandes crises internationales. Selon Jean-Luc Mélenchon, l’ONU doit être le cœur d’un désarmement mondial et multilatéral progressif. Par ailleurs, sous la présidence de Jean-Luc Mélenchon, les interventions militaires françaises ne pourraient être lancées sans l’accord préalable du Parlement.

Rechercher les résultats de votre ville

Une semaine avant d'être élu président de la République, Emmanuel Macron avait eu un entretien avec Alain Juppé. Un échange caché qui vient d'être...

Un an après l’éclatement de l’affaire dite Fillon, Rachida Dati est montée au créneau pour charger l’ancien candidat de la droite à la présidentielle...

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Un sondage Harris Interactive* publié ce samedi 4 novembre 2017 révèle le taux de confiance que les Français accordent à Emmanuel Macron 6 mois après...

Publicité