Ces avantages fiscaux que vous devriez demander au bénéfice de votre âge : un crédit d’impôt en cas d’aménagement de votre logement

Un crédit d’impôt peut être accordé en cas de dépenses d’installation et de remplacement des équipements conçus pour les personnes âgées et handicapées.

Les conditions : cette aide est valable pour une résidence principale neuve ou ancienne, que la personne en soit propriétaire, locataire ou occupante à titre gratuit. En revanche, vous aurez à vous fier à une liste précise pour les équipements (essentiellement des équipements de sécurité et d’accessibilité), qui devront être installés par un professionnel qui fournit les équipements (la facture faisant foi).

Publicité
Publicité

Le crédit d’impôt : il est égal à 25 % des dépenses effectuées (équipements et main d’œuvre en TTTC) sur une période de 5 ans et dans la limite d’un plafond de 5 000€ pour une personne célibataire et de 10 000€ pour un couple marié ou pacsé. Il s’applique aujourd’hui aux dépenses réalisées jusqu’au 31 décembre 2020.

Comment s’y prendre : vous aurez à indiquer le montant des dépenses au moment de votre déclaration de revenus.