Ecouter l'article :

Florence Parly, Muriel Pénicaud, Emmanuelle Wargon… Le gouvernement d'Edouard Philippe ne manque pas de millionnaires. Sa porte-parole, qui annonçait récemment un remaniement attendu, en fait-elle partie ?
Sibeth Ndiaye est-elle riche ?AFP

D'aucuns n'hésitaient pas à prétendre qu'elle touchait 15 000 euros chaque mois pour dormir à l'Assemblée nationale. Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, écope régulièrement des critiques que les Françaises et les Français réservent à l'exécutif ou aux ministres. Est-ce à dire que leurs profils sont similaires ? Une chose est sûre : la secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre n'est pas la plus fortunée de l'équipe. Loin s'en faut. Elle n'est pas non plus la plus pauvre. Le détail.

Rappelons d'abord que Sibeth Ndiaye ne perçoit pas 15 000 euros par mois, mais environ 9500 euros bruts, comme n'importe quel autre ministre rappelle l'AFP. "Le traitement brut mensuel des secrétaires d'Etat est égal à 1,33 fois la moyenne du traitement le plus élevé et du traitement le plus bas perçu par les fonctionnaires occupant des emplois de l'Etat classés dans la catégorie hors échelle", établit le décret de 2014 "relatif au traitement des secrétaires d'Etat".

Par ailleurs, elle n'est pas non plus payée à dormir. Moins encore dans les arcanes du Palais Bourbon, quand bien même la porte-parole du gouvernement dit ne pas posséder de logement sur le sol français.

Que dit la déclaration de patrimoine de Sibeth Ndiaye ?

De toute évidence, la secrétaire d'Etat est locataire : dans sa déclaration de patrimoine, rendue à la HATVP le 3 octobre 2019 - soit plus de 7 mois après sa nomination - elle indique ne pas être propriétaire d'immeubles bâtis ou non bâtis, n'avoir aucune part dans une société civile immobilière, ne fait mention d'aucune autre valeur mobilière non cotée en bourse, n'évoque pas non plus d'instrument financier ou d'assurance-vie.

Pour autant, elle déclare deux comptes courant, dont elle est co-titulaire, crédités au 19 mai 2019 de 2 630 et 4 169 euros respectivement. Sans oublier un Livret A, dont le nom du souscripteur est masqué, fort de quelques 105 904 euros au 19/05/2019. Au total, cela représente donc 112 433 euros de disponibles.

Ce n'est pas tout ! Si elle affirme ensuite ne posséder aucun bien mobilier divers de valeur égale ou supérieure à 10 000 euros, aucun véhicule motorisé, nul fond de commerce, elle précise tout de même avoir un peu plus de côté. En effet, Sibeth Ndiaye est l'heureuse propriétaire d'un terrain nu non bâti au Sénégal, dont la valeur vénale est estimée à 50 800 euros. Elle mentionne également deux autres biens immobiliers, dont elle possède un quart chaque fois. Il s'agit d'un autre terrain non bâti, de 0,054 hectares, dont la valeur a été établie par acte notarié à 165 000 euros ; ainsi que d'un appartement "d'une centaine de m²" et non loué au moment de la déclaration, que le notaire jugeait valoir 122 000 euros. Tous deux se trouvent aussi au Sénégal.

En tout et pour tout, elle déclare donc un patrimoine immobilier de 337 800 euros, ce qui ramène sa fortune, au moment de sa déclaration à 450 233 euros.

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.