< Retour à l'article

Agnès Buzyn : plus d’un million d’euros de patrimoine immobilier

© AFP L’impôt sur la fortune immobilière (IFI) remplace l’ISF depuis le mois de janvier 2018, rappelle le site du service public. Il est plus généreux que l’ISF, dans la mesure où il ne concerne que les particuliers dont le patrimoine immobilier excède 1,3 million d’euros. Sont compris dans le calcul l’intégralité des biens et droits immobiliers "détenus directement et indirectement au 1er janvier", résume le site du service public. En revanche, certains biens peuvent être exonérés et les dettes sont parfois déduites de la valeur du patrimoine, avant imposition.Compte tenu de ces précisions, la ministre de la Santé doit effectivement payer l’impôt sur la fortune immobilière. En effet, son patrimoine immobilier est estimé, d’après sa déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) à 1 470 682 million d’euros.