L’homme le plus riche du monde divorce : quel impact pour son entreprise ?

Plus que celui sur la fortune de Jeff ou de MacKenzie Bezos, c’est l’impact sur la santé économique du groupe Amazon qui est le plus scruté par la presse états-unienne, rapporte le quotidien national.

Et pour cause ! Le patrimoine de Jeff Bezos est essentiellement composé d’actions d’Amazon, dont il possède 16% du capital. S’il devait partager sa main mise sur l’entreprise avec son ancienne épouse, elle disposerait des outils nécessaires pour infléchir la stratégie. Or, jusqu’à présent, l’entrepreneur régnait en maitre sur sa création. Comme l’indique le New-York Times, cette situation pourrait donc fragiliser sa position.

Publicité
Publicité

Pour rappel, les autres actionnaires majoritaires sont Vanguard Group et BlackRock Group Inc. Ils possèdent tout deux 5% de l’entreprise.

Vidéo : Albums, maisons et trotskisme… Les millions de Renaud