L’homme le plus riche du monde divorce : va-t-il vraiment le rester ?

La fortune de Jeff Bezos est estimée entre 112 milliards de dollars par Forbes et 137 milliards de dollars selon Bloomberg. A titre de comparaison, le patrimoine de Bill Gates, le deuxième homme le plus riche du monde, est de 90 milliards de dollars (Forbes).

Dans le cas d’un divorce sans accord, Jeff Bezos devrait donc céder 56 à 69 milliards à son ancienne épouse, MacKenzie, de façon à ce que son capital soit partagé en parts égales. Un scénario qui le ferait chuter à la 10ème place du classement Forbes, juste avant Michael Bloomberg, détenteur de 50 milliards de dollars. En revanche, sur le classement Bloomberg, Jeff Bezos tomberait à la 4ème place, derrière Bernard Arnault dont la fortune est estimée à 72,6 milliards de dollars.

Publicité
Publicité

Toutefois la perte pourrait ne pas être uniquement financière, pour le P-DG d’Amazon. L’enjeu porte également sur son image, comme l’explique le quotidien du soir. A plus d’une occasion, il a mis en avant sa femme, qu’il présentait comme un des facteurs principaux de sa réussite et de sa construction personnel. Engagée dans certains projets, comme la fondation de Day One, un organisme destiné à aider les sans-domicile-fixe et favoriser l’éducation des plus démunis, elle venait contrebalancer la réputation de fermeté dont peut souffrir le fondateur du groupe.

Pour Bloomberg, dont l’analyse est reprise par Le Monde les deux anciens compagnons ont tout intérêt à gérer leurs séparation comme "un différent d’affaires". Sur Twitter, ils ont d’ailleurs publié un communiqué dont la volonté est de rassurer et qui affirme qu’ils restent des amis "très chers".