Marie Laforêt : une véritable passion pour l’art et les collections ?

Plus qu’une "simple chanteuse", Marie Laforêt a aussi été commissaire-priseur pendant près de 10 ans. Or, à en croire les éléments dont dispose le Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ), une association créée en 1969 par le ministère de la Jeunesse et des Sports, le salaire moyen est compris entre 56 000 et 80 000 euros à l’année, dans l’Hexagone. C’est de l’autre côté des Alpes qu’elle a exercé.

De confortables salaires qui l’ont sans doute aidée à acquérir l’incroyable collection dont elle cherchait à se séparer en novembre 2017. À l’époque, elle était l’heureuse propriétaire de quelques 140 œuvres, composées de peintures, de sculptures et de croquis dont certains remontent au XIVème siècle. Elles sont signées de noms tels que Delacroix ou Géricault, note Europe 1.

Ce qui est sûr, explique Gala, ce que Marie Laforêt n'était pas femme d'argent. Elle reprochait à ses petits enfants un coté "trop petits-bourgeois" et déplorait que notre époque "se réduise au fric". "Ces dernières années, j'ai envisagé de devenir clocharde", expliquait au magazine celle qui a passé "deux hivers dans la rue".

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.