REVELATION Alors que Laura Smet et David Hallyday s’apprêtent à contester ce jeudi par l’intermédiaire de leurs avocats le testament de leur père devant le tribunal de Nanterre, on sait désormais quel est le montant exact de la fortune de Johnny…

C’est une information du Nouvel Obs. Si l’on savait déjà que le taulier possédait au minimum trois demeures (peut-être même une de plus) dont une située à Marnes-la-Coquette, une autre à Saint-Barthélemy, ainsi qu’une villa à Los Angeles. Si l’on savait que le rockeur s’était offert quantité de voitures, de motos et de guitares. Et si l’on avait découvert qu’il avait placé beaucoup d’argent dans des trusts (des sortes de coffres-forts) établis aux Etats-Unis… Il était jusqu’alors difficile d’évaluer précisément le montant exact des coffres-forts en question. Jusqu’à présent…

A lire aussi : Héritage de Johnny : ce qu'il a fait pour assurer une fortune à Laeticia

Deux trusts et des dizaines de millions placés

Mais maintenant que l’heure du règlement de compte a sonné et que les grands enfants de Johnny demandent à ce que la fortune de leur père soit gelée, certaines langues se délient. A commencer par celle de l’avocat de Laeticia Hallyday, Maître Ardavan Amir-Aslani. Lequel conseil, poursuit le Nouvel Obs, vient de transmettre des éléments concernant ces fameux trusts domiciliés outre-Atlantique. Des trusts qui, techniquement, servent à préserver les biens de personnes disposant de moyens conséquents. Selon des sources proches du couple que formaient Johnny et Laeticia dont le quotidien se fait l’écho, il semblerait que la somme placée à l’intérieur des trusts en question oscille entre 30 et 40 millions d’euros. Un montant que contestent David Hallyday et Laura Smet, estimant qu’il s’avère particulièrement sous-évalué.

Publicité
Une nouvelle évaluation de son patrimoine en vue ?

De fait, les avocats des grands enfants de Johnny, Maîtres Pierre-Olivier Sur, Hervé Témime et Emmanuel Ravanas sont, de leurs côtés, bien décidés à estimer une nouvelle fois le montant du patrimoine du rockeur domicilié aux Etats-Unis. L’objectif ? Faire revenir cet argent en France. Sauf que dans le camp du couple Hallyday, certains estiment que pour démanteler un trust, il convient d’avoir "du courage".

Ne reste plus désormais aux juges la tâche de déterminer avec quel pays précisément le taulier entretenait le plus de liens, conclut Le Nouvel Obs. C'est sûr, l'affaire ne fait que commencer.

En vidéo - Johnny Hallyday: "Ils ont déjà reçu leur dû"


 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet