La rédaction d’un testament, à tout moment dans sa vie, permet de faire connaître ses dernières volontés. Mais celles-ci peuvent ne pas convenir à tout le monde. Les héritiers, dans certaines situations, ont la possibilité de l’annuler.

1 – Vous pouvez à tout moment changer votre testament

Un testament est un document qui ne prend effet qu’à la mort de celui qui l’a écrit. Jusqu’à son décès, le testateur peut le modifier partiellement ou entièrement ou l’annuler à tout moment. Et cela autant de fois qu’il le souhaite.

Pour éviter tout problème, surtout si les modifications sont importantes, il est préférable de détruire le précédent ou d’en demander l’annulation au fichier national des dernières volontés s’il a été enregistré par un notaire. Vous pouvez y ajouter la mention "remplace les testaments antérieurs" ou "je révoque toutes mes dispositions antérieures".

Publicité
Si vous souhaitez n’apporter que quelques modifications, vous pouvez rédiger un codicille devant notaire pour les préciser.
Rappelez-vous : dans sa rédaction, soyez très clair en précisant "Je lègue ma maison à mon épouse Ludivine Bernard..." et non "J'aimerais ou je souhaiterais léguer...".

mots-clés : Testament

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet