Après 30 ans de vie professionnelle, Ségolène Royal, actuelle Ambassadrice des pôles arctique et antarctique, ex-ministre de l'Ecologie, ancienne candidate à l'élection présidentielle et ex-Présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, est à la tête d'un patrimoine conséquent. Les détails.

L’incroyable fortune de Ségolène Royal : un patrimoine en très forte augmentation ?

Toujours est-il que le patrimoine de Ségolène Royal a connu une forte augmentation, à en croire les informations de Capital. En effet, en 2014, la fortune nette de dette de la ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie s’établit à 1 558 413,55 euros, souligne le journal spécialisé. A cette époque, François Hollande et elle se sont déjà séparés.

Publicité

Elle possède deux contrats d’assurance vie, pour une valeur totale de 306 491,67 euros. Le premier est crédité de 306 386 euros et le second de 105,67 euros. Par ailleurs elle est également propriétaire d’un livret A fort de 23 276,33 euros, un livret de développement durable comptant 5 360,78 euros et d’un compte d’épargne logement d’une valeur de 300,85 euros. Sans oublier, bien entendu, ses deux comptes courants, comportant respectivement 887,92 euros et 1 296 euros, comme le précise sa déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

Publicité

Toutefois l’essentiel du patrimoine de l’ancienne ministre provient de la pierre. En effet, la valeur de son appartement est évaluée à 1,2 million d’euros. Auxquels s’ajoutent 19 500 euros pour son jardin, 500 euros pour son bois et 800 euros pour son marais. Au total, l’ensemble de ses biens valaient 1,22 million d’euros. Avec une telle fortune, elle n’est toutefois pas éligible à l’impôt sur la fortune immobilière, qui remplace l’ISF.