Après cinq nuits passées à la prison de Rikers, Dominique Strauss-Kahn a obtenu sa liberté sous caution contre un million de dollars et de nombreuses garanties. C'est au Bristol Plaza, un appartement de luxe de New-York que l'ancien président du FMI avait choisi d'être assigné à résidence surveillée. Avant de voir sa demande rejetée par les copropriétaires.
La prison dorée qui ne veut pas de DSK