Montpellier, championne de la fumette

© wikimedia11% des jeunes montpelliérains de 17 ans fument régulièrement du cannabis. Il faut dire que l’offre y est abondante dans la région : les dealers s’approvisionnent en Algérie ou au Maroc et reviennent fournir l’Europe, en passant par Montpellier. Une ville située par ailleurs entre l’Italie et l’Espagne, et qui fait donc office de plaque tournante pour les narcotrafiquants.  En février dernier, un camion frigorifique immatriculé en Allemagne s’y fait arrêter. Avec à son bord plus d’une tonne de résine de cannabis !

D’un point de vue sociologique, et non plus géographique, la fumette est aussi liée ici à de nombreux éléments : le département connait des difficultés économiques (18% de sa population vit en dessous du seuil de pauvreté) mais bénéficie par ailleurs d’une population jeune et étudiante.  La culture du cannabis est imprégnée pour faire la fête et/ou se remonter le moral !

© shutterstock

La Corse, championne du crime

© wikimediaMeurtres en série sur l’ile de beauté. Cela n’a rien du prochain James Bond mais s’apparente à la triste réalité : la Corse détient le record du plus grand nombre d’assassinats. 330 homicides en 20 ans ! 17 meurtres (ou tentatives) pour 100 000 habitants. C’est trois fois plus qu’à Paris (5 en moyenne) et cinq fois plus qu’en France (2,8 en moyenne). Plus étonnant encore, la proportion est pire qu’au Mexique, qui compte moins de 16 meurtres pour 100 000 habitants.

Un taux de criminalité évidemment liée au grand banditisme et aux règlements de comptes. La Corse compterait plus de 4000 armes à feu en circulation, que la plupart des propriétaires n’hésitent pas à utiliser.

© wikimedia

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.